MUSEUM FR

BBCFM

(BARRY BROMLEY CLASSIC FIREARMS MUSEUM)

 

SMALL ARMS EDUCATION MUSEUM

OPENING SPRING 2019

 

BTW Number: BE0631.911.151

Heuvelland

Belgium

BBCFM

SMALL ARMS EDUCATION MUSEUM

 

L'accès au musée fait strictement partie d'un groupe de touristes reconnus ou d'un arrangement spécial

 

 

 

Les Armes portatives

 

L'histoire des armes à feu est un sujet fascinant. Lorsque j'ai conçu ce musée, mon intention était de faire comprendre et de faire apprécier ces morceaux d'histoire. Les armes anciennes - maintenant "à la retraite" - peuvent être considérées comme des antiquités; il est intéressant de les replacer dans leur contexte social, de suivre leur évolution et de voir comment elles ont influencé le développement technique.

 

La philosophie de la section du musée consacrée aux armes est donc de montrer non seulement les armes elles-mêmes mais aussi les personnes qui les ont utilisées. Clicquez ici pour voir quelques exemples des objets et documents exposés.

 

 

 

Le Musée

 

Le musée et le Centre de Documentation sont l'aboutissement d'un projet complètement autofinancé, qui a été développé à partir de mes collections personnelles et qui a été motivé par ma soif de connaissance sur les armes à feu et sur la première guerre mondiale. Le site du musée se trouve sur un des champs de bataille du conflit. Les objets exposés sont principalement des armes à feu militaires britanniques et des autres nations belligérantes. Le Centre de Documentation n'est accessible que sur demande.

 

Le but du musée, qui couvre maintenant la période s'étendant du début du 19ème siècle à la fin de la première guerre, est d'expliquer d'une manière accessible à tous, l'évolution des armes et des munitions et comment les progrès des premières ont engendré des progrès des secondes et inversement. Au cours du premier conflit mondial, les rapides évolutions technologiques ont automatiquement entraîné des changements dans la tactique et dans la conduite de la guerre à tel point que le succès ou l'échec d'une bataille et le nombre des pertes humaines dépendait de la vitesse à laquelle le commandement a appréhendé ces modifications.

 

Les objets exposés montrent également les changements survenus au niveau de l'équipement dont le soldat avait besoin pour s'adapter aux nouvelles technologies. Actuellement, le musée est relativement petit mais son contenu est dense et riche. Des agrandissements sont prévus, notamment un bâtiment nettement plus spacieux afin d'héberger les collections d'armes et d'équipements de la seconde guerre mondiale, du conflit d'Irlande du Nord et de la guerre des Malouines.

 

Les collections comprennent également plusieurs armes dont les anciens propriétaires sont connus, ceux-ci ayant eu, au cours de la guerre, un parcours personnel intéressant et parfois lié à des événements qui se sont déroulés à proximité du site du musée.

 

La révolution industrielle des années 1850 n'aurait pas eu les mêmes conséquences sans la contribution - souvent oubliée - de l'industrie armurière. En effet, le développement du processus de fabrication des armes à feu a eu des effets immédiats sur l'économie contemporaine en ce qu'elle a élaboré la standardisation, la production de masse et la mise au point du pas de vis sans lesquels notre vie dquotidienne ne serait pas la même.

 

Le musée est en évolution permanente car de nouveaux objets sont ajoutés chaque semaine. L'agencement des vitrines ne sera cependant pas modifié avant l'entrée en fonction du nouveau bâtiment.

 

Il est prévu que les bâtiments et le contenu du musée, de même que le Centre de Documentation, qui comprend de nombreux livres, cartes et documents divers, fassent partie d'une fondation dont le but sera d'informer les générations futures sur ces objets historiques et de leur apprendre à les apprécier et ce, durant de nombreuses années.

 

Les futures nouvelles sections du musée

 

Au cours de l'année 2018, nous avons l'intention de développer une nouvelle section consacrée à l'histoire locale, particulièrement les combats du Mont Kemmel. Remarquons qu'en avril 1918, les Allemands ont conquis la crète sur laquelle se trouvent les bâtiments originels du musée. Il y aura aussi des objets et des informations sur la bataille de Messines (Mesen, en Néerlandais) et sur sa préparation dont les activités se sont déroulées à proximité du site du musée. Lorsqu'il sera terminé, les trois thématiques abordées par le musée seront :

 

1. L'histoire de l'Opération "Georgette" et de la bataille du Mont Kemmel (Kemmelberg, en Néerlandais) en avril 1918; celle-ci s'est déroulée notamment sur le site du musée. L'histoire locale du "Pays des Collines" (Heuvelland, en Néerlandais) durant la Première Guerre mondiale est également abordée; en effet, beaucoup d'activités militaires y ont eu lieu, particulièrement la préparation de la bataille de Messines en 1917.

 

2. Les armes portatives.

 

3. Les objets liés aux deux guerres mondiales. Beaucoup ont été découverts lors de fouilles.

 

 

 

 

 

 

L'Opération Georgette

 

 

Le musée s'attachera à expliquer, notamment par des photos et des cartes, la bataille du Mont Kemmel et les offensives allemandes de 1918, et particulièrement l'opération Georgette. Clicquez ici pour plus d'informations.

 

 

Copyright © www.bbcfm.be All Rights Reserved

BBCFM

Registered Firearms Dealer, Belgium

BTW No: BE0631.911.151